Rechercher

Un chien adopté par un Ehpad biterrois après avoir été abandonné dans les Pyrénées-Orientales

Dimanche 23 août 2020 à 4:49

Par Stefane Pocher, France Bleu Hérault, France Bleu Roussillon

Nissan-lez-Enserune, France


Un pensionnaire très particulier rejoint ce dimanche l'Ehpad de Nissan-lez-Enserune (Hérault). Ce chien, recueilli par l'association "Un gîte, une gamelle" est remis aux résidents, impatients de faire sa connaissance.







Dick est trés attendu par les pensionnaires de l'EHPAD de Nissan-Les-Enserune © Radio France - Stéfane Pocher

Il s'appelle Dick comme le chanteur, mais c'est un toutou. Ce chien va retrouver ce dimanche 23 août sa nouvelle famille à Nissan-lez-Enserune, dans le Biterrois. L'animal âgé de 12 ans, est remis aux pensionnaires de l'Ehpad Louis-Fonoll ce dimanche. Ce springer anglais très affectueux, a été recueilli, errant, par l'association catalane "Un gîte, une gamelle", installée à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) et il est très attendu par la soixantaine de résidents de cet établissement. Une cérémonie est prévue ce dimanche à 15h.  L'association a déjà eu l'occasion de placer des chiens dans des établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Elle a été l'une des premières en France à le faire. "L'animal permet de créer du lien avec les résidents, qui retrouvent le sourire et la joie de vivre" explique la présidente  de l'association, Corinne Legrand. ''Nous avons vu des personnes âgées retrouver le sourire grâce à la présence des animaux'' Des pensionnaires impatients de l’accueillir "Ce projet a pour objectif de transformer l'établissement en lieu de vie, sortir de ce côté très hospitalisé que l'on peut reprocher aux Ehpad", explique Delpine Desson, la directrice de la maison de retraite. Un projet lancé il y a un an. Tous les résidents et leur famille ont été associés à cette adoption. ''Un chien amène de la vie et de l'affection'' Les 48 salariés de cet EHPAD sont aussi très impliqués dans ce projet. "L'idée est que les pensionnaires se responsabilisent, explique Lucie.  Qu'ils aient un but au quotidien", ajoute cette salariée employée dans cet établissement depuis 11 ans. ''Tout le monde veut d'ores et déjà s'en occuper''



L'idée était aussi de sauver un animal en cage. La directrice de l'Ehpad s'est rapproché de David BANVILLE, défenseur de la cause animale et président de la jeune association ANYMO. Cet été ce dernier s'est attaché avec un collier de chien à un arbre sur les allées Paul-Riquet à Béziers, pour dénoncer les abandons bien trop importants tout au long de l'été. Courant septembre, le Biterrois a l'intention de s'enfermer pendant 24 heures dans une cage d'un refuge.

Quand à l'association "Un gîte, une gamelle", elle a été créée en 2011. Elle accueille à ce jour une trentaine de chiens et des chats, sans compter ceux qui sont placés dans des familles d'accueil. Cette structure est conventionnée avec le parquet de Perpignan et la fourrière pour récupérer des chiens abandonnés ou maltraités.



Radio France - Stéfane Pocher

1 vue
2020 Anymo.fr - Tous droits réservés
Association loi 1901